1er montage QGIS

1er contact

Avant toutes choses, bâtissons un fond de travail qui va servir de base pour toutes les démo et didactiels de ce site. Le plus utile est le plus souvent le cadastre. Cela nous permettra de survoler quelques fonctions courantes.

Les fichiers

Tout d’abord, il nous faut des fichiers des cadastre. Chaque commune reçoit chaque année les données cadastrales avec les mises à jour de DGfip (voir l’article concernant le plugin cadastre de Qgis).

Pour nous, ici, là, maintenant, le plus simple et suffisant BD_PARCELLAIRE® peut être acheter ou gratuit pour les missions de service public.

Pour la démo, je vais utiliser l’échantillon gratuit de l’IGN (-> http://professionnels.ign.fr/bdparcellaire), aller sur ÉCHANTILLONS et choisissez le SHP

BD PARCELLAIRE
échantillon de l’IGN

Vous obtenez un .ZIP que vous décompresserez dans un répertoire de votre choix du moment que vous vous souvenez lequel, moi, après je m’en fiche. Cela va ressembler à ça, dans le répertoire, vous trouverez même un fichier QGis. Ouvrez le pour le plaisir, mais du coup, vous n’apprendrez rien.

BDPARCELLAIRE_SHP2

 

SHP_LAMB93_D072

faisons comme si ce fichier n’existait pas (qui est de plus est monté avec la version 1.8.0 de Qgis alors que vous avez la dernière version…)

Ouvrons QGis

Vous ouvrez un Qgis vide. Votre écran peut différer car les menu et affichage sont personnalisables.

QGIS 2.8.2-Wien
écran vide Qgis 2.8

Ajoutons tout de suite une couche. en cliquant sur  bouton ajout vecteur

Ajouter une couche vecteur
Ajouter une couche vectorielle

Vous remarquerez que l’on peut ouvrir plusieurs types de source, pour l’instant laissons sur Fichier, hop, PARCOURIR

et aller dans le répertoire dans lequel vous avez votre BD PARCELLAIRE (quelque part comme un nom simple : 72_BDPARCELLAIRE_SHP\BDPV_1-2_SHP_LAMB93_D072)

astuce : pour limiter l’affichage, choississez le format .shp dans la liste de tous les formats disponibles

liste des formats vectoriels
liste des formats vectoriels

Dans votre répertoire, avec la touche Ctrl enfoncée, choississez les fichiers PARCELLE.SHP et BATIMENT.SHP

choix de couches
choix de couches

Chez moi, cela ressemble à ça ( les couleurs sont choisis au hasard lors du chargement).

Après chargement des couches
Après chargement des couches

Là, les couches sont rangées par défaut par ordre d’apparition.  La couche en haut est celle qui sera au dessus des autres (on verra un jour peut-être le menu « ordre des couches« ). Vous pouvez déplacer avec un GLISSER-DEPOSER. Chercher bien la différence…

batiment-parcelle parcelle-batiment

 

propriétés de couches

 

Symbole catégorisé

Les parcelles sont belles mais les bâtiments sont un peu pâles, non ? Nous allons donc remédier à ça avec mon sens innée de la couleur.

D’abord, ouvrons la table des bâtiments, cliquer sur BATIMENT pour sélectionner la couche. Puis soit par CLIC -DROIT, trouver « ouvrir la table d’attributs », 2015-07-05 23_22_49- soit cliquer sur le bouton

2015-07-05 23_23_56-QGIS 2.8.2-Wien - tuto_base

Attribute table - BATIMENT
vue table batiment

La table ouverte, nous découvrons 1 seul champs « TYPE », celui-ci ne contient que  2 informations « bâtiment en dur » ou « construction légère ». Ok, on en sait assez. Fermer la table.

Ouvrons les propriétés – style de cette couche. Si vous vous ne souvenez pas comment, voir plus haut.

Au lieu de partir avec symbole unique, on va partir sur « Catégorisé »

catBATIMENT _ Style
type de style

La fenêtre change pour laissé apparaitre d’autres options.

 

 

NavigationSymbole unique – Polygones >>