7 principes

Récapitulatif de la série principes

Cet article est le n° 8 sur 8 dans la série : Principes gestion de projets

Dans le menu ci-joint normalement à droite par là ->, vous trouverez les articles de cette série.

Je vous dois une explication

La série appelée pompeusement «principes», mais que j’aurais pu appelé, idée, précepte, base, axiome, fondement, proposition… ne reflète qu’une chose ma vision à moi. Ce sont souvent des raccourcis, l’objectif de rester sur des sujets courts ne permet pas le développement outre mesure. Et finalement, cela aurait été sûrement pénible à lire (déjà que comme ça…). C’est vrai que j’ai classé ces écrits à l’aulne de la gestion de projets même si cela s’applique à d’autre secteur.

C’est pourquoi je voulais parler de « principes », pour le coté universel de l’application, et par ailleurs, j’ai toujours le sentiment qu’un principe, dès qu’il est évoqué résonne comme une évidence. Les principes évoqués ne sont pas forcément des truismes mais si en les lisant, vous vous dîtes : «oui, c’est évident», j’aurais partiellement atteint mon but. Pour l’atteindre un peu plus, la seconde réflexion est que vous disiez : «j’aimerais en savoir plus»,mais bon à vous de voir.

J’ai d’autres idées en tête, la gestion de projets ne se bornent pas à quelques idées mal dégrossies, mais au moins comme ça vous avez mon point de vue même si je suis loin d’être dogmatique. Je dois vous avouez aussi qu’il s’agit d’un exercice pour moi, posez des mots sur des ressentis et sur des idées n’est jamais aussi simple que l’on ne pense, en tout cas pour moi.

Rappels

Outils, on s’en fout

Ne commencez jamais par choisir ou acheter un outil (logiciel, GED, SIG, une défonceuse, un consultant…) sans connaître les principes de fonctionnement. À résumer par un des principes de Warren Buffet : «N’achetez pas ce que vous ne comprenez pas »

Mieux qu’un objectif : un but

Beaucoup vous diront qu’il faut avoir un objectif pas trop haut pour l’atteindre (technique des petits pas), c’est vrai mais cela sous-entend qu’il y a des objectifs plus grands, et que c’est même vous diront qu’il faut viser haut (appeler cela rêve, objectif de vie…). Inspiré par Goldratt, je fais une grande distinction entre un but et un objectif. Toute entreprise ou personne se doit d’avoir un but avant de se fixer des objectifs.

Jamais d’équipe sans chef

Malgré la tendance actuelle que de dire qu’une équipe est auto gérée, auto responsable. Je dis qu’il est plus simple d’avoir un chef. Le terme chef (j’aime bien con coté désuet) est pris au sens premier du terme, celui qui est à la tête, vous verrez que ce n’est pas le rôle le plus facile.

Je vais lui montrer qui c’est Raoul…

Mon préféré, ne serait-ce que pour le titre. C’est le début du raisonnement comme un programmeur : découper en sous ensemble les problèmes, les tâches, les interventions, les recettes complexes afin de s’en faciliter la tâche et son planning.

Informer n’est pas communiquer

Très important, au delà de la communication, c’est bien la relation humaine qu’il faut privilégier : parler, échanger, dîtes (ou écrivez) ce qui ne va pas et surtout ce qui va. Le résumé : transparence et honnêteté

Quelques principes en vrac

Comme déjà abordé plus haut, les programmeurs ont quelques notions qu’il est intéressant de reprendre à son compte. Beaucoup de méthode de gestion sont issues du monde informatique alors autant revenir aux sources.

Vous serez mort demain !

Non, ce n’est pas vrai, c’est juste pour rappeler qu’il est important de transmettre et de partager les informations. L’idée étant que ce n’est pas en essayant d’être indispensable que l’on devient inoubliable, bien au contraire.

Conclusions

confusion
confusions et réflexions

Il me manque encore un principe [mis à jour : ça y est, c’est complet avec le 7eme].Mais en attendant, je veux juste rappeler par cet article que ce que j’appelle des principes sont plus des idées parfois mal dégrossies par mon écriture maladroite. Donc, si vous avez des questions ou des remarques, n’hésiter pas à me contacter, je serais ravi d’en discuter.

Navigation<< 7éme principe : vous serez mort demain !