Effectuation kezako ?

Comme vous l’avez vu dans mon CV classique, j’ai suivi le MOOC sur l’effectuation prodigué par Philippe Silberzahn. Je tente l’explication.

EFFECTUATION

Je ne vais pas refaire le cours et je vous donne à la fin de cet article une liste de liens qui vous seront utiles. Toutefois, pour vous mettre en appétit de connaissance, je vous livre quelques amuse-bouches.

Définition

Saras D. Sarasvathy

Action par laquelle une chose advient à la réalité (Larousse). Mais c’est avant tout du pragmatisme pour la création d’entreprise. L’idée de la créatrice  du concept (Saras Sarasvathy) est de partir de l’observation des créateurs et de leur manière de fonctionner et d’en dégager quelques grands principes à appliquer.
Attention, ce n’est pas une méthode miracle ou universelle, personnellement, je prends cela pour des principes qui ne sont pas « à appliquer » mais à « constater que vous les appliquer » sans honte ou en se disant «je ne suis pas la bonne méthode». Pour essayer d’être clair, les entrepreneurs qui ont réussi ont tous à différents moments ou niveaux, appliquer ces principes, sans le savoir, sans le vouloir peut-être, par instinct. Le fait de les appliquer doit être décomplexer par rapport aux méthodes de management traditionnel (business plan, idée puis produit puis marketing puis client……). Ce sont des principes pas une recette de succès.

Quels sont les 5 principes ?

  1. Démarrez avec ce que vous avez (Bird-in-Hand  Principle – Start with your means). Commencez avec vos moyens. Ne pas attendre l’occasion parfaite qui n’arrivera pas. Passez à l’action, en fonction de ce que vous avez de facilement disponible : qui vous êtes , ce que vous savez , et qui vous connaissez .
  2. La perte acceptable (Affordable Loss Principle) – évaluer les possibilités selon que les pertes acceptables (en temps ou argent), plutôt que de parier sur un gain éventuel.
  3. Tirer partie des surprises (Lemonade Principle- Leverage contingencies) Profitez des surprises qui découlent de situations incertaines, en restant flexible plutôt qu’attaché à des objectifs.
  4. le patchwork fou (Crazy-Quilt Principle – Form partnerships). Former des partenariats avec des personnes et organisations désireuses de créer conjointement l’avenir – produit, entreprise, marché – avec vous. Ne vous inquiétez pas tant sur ​​la planification stratégique et concurrentiel.
  5. Un pilote dans l’avion (Pilot-in-the-plane – control vs.predict). En se concentrant sur ​​les activités relevant de leur contrôle , les entrepreneurs experts savent que leurs actions se traduiront par les résultats souhaités. Une vision du monde efficace est enracinée dans la conviction que l’avenir n’est ni tout trouvé ni prévu, mais plutôt à fabriquer.

 Le cycle

Dans le fonctionnement, l’effectuation est un cycle. J’ai francisé le schéma suivant honteusement pris sur le site effectuation.org. Laissons donc parler ce schéma :

cycle effectuation
cycle effectuation

faut-il ajouter quelque-chose ?

Dernier conseil

Le conseil de Philippe Siberzahn:«  Aller très tôt confronter votre idée avec d’autres personnes. N’ayez pas peur de vous faire voler votre idée. C’est la capacité à faire évoluer son idée, à la nourrir des  réflexions des autres qui fait la différence ! On a tous des raisons de ne pas agir, de ne pas entreprendre, et l’étude de marché en est une bonne ! La clé, c’est l’action ! »

En savoir plus

Le sujet vous a donner envie d’en savoir plus donc, faîtes le MOOC et aller visiter les sites suivants et bien d’autres :